Accéder au contenu principal
Royaume-Uni / Union européenne / Afrique

Quelles sont les conséquences du Brexit pour l’Afrique?

Des billets de 50 livres anglaises.
Des billets de 50 livres anglaises. Getty Images/Adam Gault
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Les Britanniques ont voté ce jeudi en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Quelles sont les conséquences que ce vote aura en Afrique, sur les relations la Grande-Bretagne et le continent qui fournit le plus gros contingent de pays membres du Commonwealth ?

Publicité

Alors que la conséquence immédiate en Afrique de la victoire des partisans du Brexit a été le décrochage du rand, la devise sud-africaine, vendredi, il faudra attendre quelques jours pour mesurer les effets de la sortie britannique de l’Union européenne. 

Avant le référendum de jeudi, la perspective du Brexit n’avait pas suscité beaucoup de débats sur le continent africain, mis à part dans les milieux économiques et financiers connectés avec Londres et dans les pays qui ont d’étroites relations économiques avec le Royaume Uni : l’Afrique du Sud, le Kenya ou encore l’Ouganda, un autre membre du Commonwealth, l’ancien empire britannique, dont l’Afrique fournit le plus gros contingent.

Mais les milieux économiques nigérians, sud-africains et kényans étaient inquiets après la victoire des partisans du Brexit. Le Kenya craint par exemple une forte chute de ses exportations de fleurs vers le Royaume-Uni. Les exportations principalement de roses se faisant via des accords de commerce signés avec l’Union européenne.

Au Nigeria, deuxième partenaire économique du Royaume-Uni en Afrique, le Brexit a été beaucoup commenté. Notre correspondant a rencontré deux responsables de PME, Keturah Ovio qui tient une galerie d'art contemporain en ligne et Felix Osanyinlusi, qui dirige une agence immobilière. Tous deux travaillent beaucoup avec Londres, écoutez leurs réactions.

Au lieu de dépenser des centaines de milliers de livres sterling pour avoir une bonne villa [au Nigeria], ma clientèle va devoir investir plus... Ce qui va clairement réduire nos profits et revenus de nos affaires.

L'impact du Brexit au Nigeria: témoignages de responsables de PME à Lagos

Une centaine d'accords commerciaux à renégocier

C’est d’ailleurs l’une des principales conséquences du vote britannique en Afrique. Conclus sous le parapluie de l’Union européenne, une centaine d’accords commerciaux entre le Royaume-Uni et les pays africains devront probablement être renégociés. Ce qui promet des années de réajustement.

Troisième contributeur du Fonds européen de développement (FED) après l’Allemagne et la France, la Grande-Bretagne ne versera plus les 534 millions d’euros annuels au FED. Et si Londres redirige cette enveloppe vers la coopération bilatérale, les pays africains membres du Commonwealth seront les premiers bénéficiaires, comme le Nigeria, le Ghana, le Kenya, l’Afrique du Sud, mais les pays ne faisant pas partie de l’ancien Empire britannique ne seront pas oubliés. La Grande-Bretagne ayant aussi aujourd’hui d’importantes relations économiques avec l’Angola, la Côte d’Ivoire ou encore le Sénégal. Mais ces engagements nouveaux nécessiteront des mois de négociations.

→ lire aussi : Brexit: l'Afrique du Sud et le Zimbabwe seront affectés

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.