Accéder au contenu principal
Gabon / Astronomie

Astronomie: quand des Gabonais ont la tête dans les étoiles

La Lune Encelade semble planer au-dessus des confins de l'anneau B de Saturne.
La Lune Encelade semble planer au-dessus des confins de l'anneau B de Saturne. NASA/JPL/Space Science Institute
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Gabon, un club d'astronomes amateurs tente de démocratiser la pratique de l'astronomie dans le pays. Leur ambition à terme : construire un observatoire et un télescope « made in Gabon ».

Publicité

Serge Ebeza est passionné depuis son enfance. Ce dernier se souvient très bien de sa première émotion au télescope : « C’est la première fois que j’ai observé Saturne ! Je me suis senti vraiment bizarre, ça m’a replacé dans l’univers en fait. J’étais estomaqué ! »

Aujourd’hui, l’astronome amateur possède trois télescopes. Ces instruments sont introuvables à Libreville, il a donc fallu les importer du Canada. « Lorsque le télescope est arrivé, ils m’ont demandé : " C’est pour quelle entreprise ? " Je leur ai dit que c’était pour moi. " Mais vous êtes quelle entreprise ? " Ils ne comprenaient pas en fait », explique Serge Ebeza.

Des sorties nocturnes

Sur sa page Facebook, le club des astronomes amateurs du Gabon compte plus de 500 adhérents. Ils partagent des photos, de la documentation, mais organisent aussi des sorties d’observation nocturne.

« On s’en va sur le bord de mer, on sort le télescope et puis toutes les personnes qui veulent - des curieux en fait - viennent regarder. Ça donne envie aux gens d’aller plus loin », détaille le passionné. Et d’ajouter : « Même en ville, on peut observer facilement Jupiter, Mars et Saturne. Et la Lune, bien sûr. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.