Accéder au contenu principal
Gabon

Gabon: les observateurs internationaux se préparent eux aussi au scrutin

Vue Libreville.
Vue Libreville. photos-gratuites.org
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Union européenne a décidé de déployer une mission observation électorale d'environ 60 experts. Selon un accord conclu avec le gouvernement gabonais, la mission observera l'élection, un mois avant le scrutin et deux mois après. Cette longue période permettra de mieux suivre le processus afin d'aboutir à des élections crédibles, libres et transparentes. La mission est conduite par Marya Gabriel qui a animé une conférence de presse jeudi 28 juillet à Libreville.

Publicité

Avant de démarrer sa mission, Marya Gabriel a tenu à tracer la ligne de démarcation entre la politique intérieure du Gabon et le rôle de l'Union européenne durant le processus électoral. « Je veux être très claire : nous ne sommes pas là pour faire caution de quoi que ce soit. Nous ne sommes pas là pour juger, pour valider. Nous sommes là pour fournir une analyse impartiale et détaillée de l’ensemble du processus électoral », a-t-elle déclaré.

Dès ce vendredi, les experts de l'Union européenne vont entamer un monitoring des médias gabonais pour s'assurer que tous les candidats sont libres de s'exprimer et expliquer leur projet de société aux populations. D'autres experts vont analyser les lois électorales gabonaises pour mieux comprendre le système électoral. Ils organiseront également des rencontres avec tous les candidats avant de se déployer dans tout le pays le jour du vote. A la fin, ils dresseront un rapport.

Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, l'élection présidentielle gabonaise sera également observée par l'Union africaine, l'OIF et le National Democratic Institut, une ONG américaine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.