Accéder au contenu principal
Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: jour J pour le référendum sur la nouvelle Constitution

Quelque 6,31 millions d’électeurs ivoiriens auront la possibilité de se déterminer pour ou contre une troisième Constitution.
Quelque 6,31 millions d’électeurs ivoiriens auront la possibilité de se déterminer pour ou contre une troisième Constitution. Sia KAMBOU / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Ce dimanche 30 octobre, depuis 8h TU, les électeurs ivoiriens sont appelés à se prononcer pour ou contre un texte élaboré à la demande du président Alassane Ouattara. Une Constitution qui instaurerait la création d’un Sénat et d’un poste de vice-président. La majorité espère un plébiscite et l’opposition appelle au boycott du scrutin. Retour sur le processus de vote.

Publicité

De 8h à 18h00 TU, les quelque 6,31 millions d’électeurs ivoiriens auront la possibilité de se déterminer pour ou contre cette troisième Constitution. En campagne depuis une semaine, la coalition de la majorité RHDP, les cadres des partis, le gouvernement et le président lui-même ont fait une campagne active en faveur du « oui » qui sera symbolisé dans les bureaux de vote par un bulletin vert.

Le bulletin rouge symbolisant le « non » aura aussi ses partisans mais on ne sait pas très bien dans quelle proportion puisque l’opposition a appelé ses sympathisants et militants à boycotter le scrutin.

Veiller au bon déroulement du scrutin

Pour que le référendum se passe dans le calme et la sécurité, 24 000 gendarmes et policiers et 4 500 militaires ont été déployés dans tout le pays au niveau des bureaux de votes et, outre les représentants des partis politiques, des membres de la société civile seront présents dans plusieurs centaines de bureaux pour veiller à la transparence de la consultation.

L’un des enjeux majeurs sera le taux de participation. Un taux que la majorité espère important. En 2000 lors d’un précédent referendum constitutionnel il avait été de 56%.

Entre voter « oui » ou voter « non » ou encore s'abstenir de voter, les avis divergent. Le texte soumis au référendum a été mis à la disposition des populations ivoiriennes mais jusqu'à ce jour, pas sûr qu'il ait été lu par tout le monde...

REPORTAGE: La population elle-même sait-elle l'enjeu de ce vote ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.