Accéder au contenu principal
Francophonie / Madagascar / Réseaux sociaux

Francophonie: les réseaux sociaux débattent sur Justin Trudeau et l’Arabie saoudite

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, lors de la conférence de presse finale du sommet de la Francophonie à Madagascar, le 27 novembre 2016.
Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, lors de la conférence de presse finale du sommet de la Francophonie à Madagascar, le 27 novembre 2016. RFI/Pauline Zidi
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le hashtag « francophonie » a bien marché ce week-end sur les réseaux sociaux qui ne se sont pas privés de commenter ce XVIe sommet de Madagascar. Au menu, les différentes candidatures à l’OIF et surtout les propos du Premier ministre canadien, Justin Trudeau.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Antananarivo,Paulina Zidi

Ce week-end, Justin Trudeau, le Premier ministre canadien n’a pas laissé les réseaux indifférents. Des réactions mitigées, puisque, autant son discours engagé sur les droits des femmes, des communautés LBGT a été salué, autant la partie sur Fidel Castro et son vibrant hommage n’est pas du tout passé. Sur les réseaux, les adjectifs sont assez forts : pathétique, embarrassant… Certains internautes se demandent s’il n’a pas tout simplement besoin d’une leçon d’histoire, surtout juste avant un discours axé sur les droits de l’homme.

Embarras

Même gêne et même embarras sur la Toile à propos de la candidature saoudienne à l’OIF. Une candidature recalée par les membres de l’organisation. Les internautes se tout de même demandé si c’était une plaisanterie et les « twittos » ont beaucoup cité le Premier ministre québécois, Philippe Couillard, qui n’excluait pas au début de ce sommet une admission de l’Arabie saoudite. Beaucoup d’internautes souhaitent lui rappeler que la famille de Raïf Badawi, ce bloggeur saoudien condamné à 1 000 coups de fouet et dix ans de prison, est actuellement justement réfugiée au Québec.

Absences

Enfin, les absences de nombreux chefs d’Etat, notamment africains, ne sont pas non plus passées inaperçues sur les réseaux sociaux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.