Algérie

Algérie: Amnesty demande aux autorités une nouvelle loi sur le droit d’asile

Des migrants en provenance du Niger, en situation irrégulière en Algérie, dans la ville de Boufarik, en 2014.
Des migrants en provenance du Niger, en situation irrégulière en Algérie, dans la ville de Boufarik, en 2014. AFP PHOTO/FAROUK BATICHE

Pour Amnesty International, l'Algérie doit adopter une loi sur le droit d'asile. L'ONG demande aussi aux autorités d'ouvrir une enquête sur les expulsions de migrants subsahariens, qui ont eu lieu au début du mois. La loi actuellement en vigueur en Algérie pénalise l'immigration irrégulière et ce nouveau projet de loi se fait attendre depuis cinq ans. Pour la directrice d'Amnesty International Algérie, il est temps d'adopter un texte sur la question des demandeurs d'asile.

Publicité

Les réfugiés et demandeurs d’asile, même enregistrés par le Haut-Commissariat aux réfugiés, ne sont pas reconnus par les autorités algériennes.

Hassina Oussedik

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail