Accéder au contenu principal
Algérie

Reporters sans frontières accuse l'Algérie d'asphyxier les médias

Le rapport publié jeudi 22 décembre décrit l'asphyxie progressive dans laquelle évoluent les médias algériens depuis la réélection d'Abdelaziz Bouteflika.
Le rapport publié jeudi 22 décembre décrit l'asphyxie progressive dans laquelle évoluent les médias algériens depuis la réélection d'Abdelaziz Bouteflika. FAYEZ NURELDINE / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Dans son rapport publié jeudi 22 décembre sous le titre «Algérie, la main invisible du pouvoir sur les médias», Reporters sans frontières décrit les méthodes à peine cachées d'un pouvoir accusé d'étouffer les médias privés et surtout la presse écrite à qui on reproche de critiquer les autorités. Selon RSF, ces méthodes ne se limitent pas aux intimidations faites aux journalistes, elles vont même jusqu'à faire acheter les quotidiens privés par de curieux hommes d’affaires. Selon Yasmine Kacha, directrice de bureau d'Afrique du Nord à RSF, l'Etat verrouille même le marché des annonces publicitaires.

Publicité

On considère qu'il y a une politique de la part des autorités, mise en place par le ministère de la Communication, pour étouffer et pousser à l'asphyxie financière des titres indépendants.

Yasmine Kacha

► Lire le rapport de Reporters sans frontières

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.