Accéder au contenu principal
Sénégal/Israël

Résolution 2334: Israël prend des mesures à l'encontre du Sénégal

La visite de Mankeur Ndiaye, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, en israël a été annulée.
La visite de Mankeur Ndiaye, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, en israël a été annulée. diplomatie.gouv.sn
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Premier ministre israélien l'avait annoncé et le gouvernement sénégalais vient d'en être officiellement notifié. Israël rappelle bien son ambassadeur à Dakar, pour consultation. C'est une des décisions prises par Israël, suite au vote du Sénégal au conseil de l'ONU d'une résolution demandant l'arrêt de la colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens.

Publicité

Les mesures prises par Israël à l'encontre du Sénégal étaient déjà connues mais les autorités sénégalaises attendaient d'en être notifiées officiellement pour donner suite. Et c'est ce qu'elles viennent de faire.

Dans un communiqué, le ministère sénégalais des Affaires étrangères détaille les décisions israéliennes. D'abord, le rappel pour consultation de son ambassadeur à Dakar, mais aussi l'annulation pure et simple des programmes de coopération avec le Sénégal.

Israël a également annulé la visite de Mankeur Ndiaye, le ministre des Affaires étrangères, prévu dans le pays. Sont aussi annulées les lettres de créances de l'ambassadeur sénégalais en Israël, dont la résidence se trouve au Caire.

Grosse brouille diplomatique donc. Le Sénéga, a obtenu, avec la Nouvelle-Zélande, la Malaisie et le Venezuela, que le conseil l'ONU vote une résolution pour l'arrêt de la colonisation israélienne sur les territoires palestiniens. Ce qui a provoqué la colère d'Israël.

Le ministère des Affaires étrangères sénégalais rappelle que le Sénégal a « constamment soutenu la recherche d’une solution juste et équitable du conflit israélo-palestinien ». A Dakar, l'ambassade d'Israël ne souhaitait pas pour le moment s'exprimer sur le sujet.

A (re)lireRésolution sur les colonies en Cisjordanie: le Sénégal assume son vote
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.