Burkina Faso

L'armée burkinabè a un nouveau chef

Le colonel-major Oumarou Sadou, ici au Forum de Marrakech sur la sécurité en janvier 2011.
Le colonel-major Oumarou Sadou, ici au Forum de Marrakech sur la sécurité en janvier 2011. US Army Africa / Wikimedia Commons

Au Burkina Faso, le président Roch Marc Christian Kaboré a nommé un nouveau chef d'état-major général des armées jeudi 29 décembre. Le colonel-major Oumarou Sadou remplace le général Pingrenoma Zagré. Cette année, le pays a été frappé par plusieurs attaques terroristes. A 57 ans, le nouveau chef d'état-major général des armées aura pour mission de réorganiser l'armée pour répondre aux défis de la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières.

Publicité

La nomination du colonel-major Oumarou Sadou s'inscrit dans le cadre de la réorganisation des forces armées burkinabè, selon Roch Marc Christian Kaboré. Pour le président burkinabè, « à chaque époque doit correspondre un type de chef ».

Le nouveau chef d'état-major, précédemment inspecteur général des forces armées nationales, ne vient pas en terrain inconnu. Avec trente-sept ans de service au sein des forces armées burkinabè, Oumarou Sadou a occupé de hautes fonctions au sein de l'état-major avant d'occuper pendant quatre ans le poste de chef d'état-major de l'armée de terre.

Il prend la tête des forces armées dans un contexte marqué par de nombreuses attaques terroristes contre les militaires burkinabè. La dernière en date s'est déroulée mi-décembre avec douze militaires burkinabè tués. Les Burkinabè, choqués, ont réclamé un réaménagement à la tête de l'armée afin qu'elle apporte une réponse adéquate à la menace jihadiste.

Issu de l'infanterie, le colonel-major Oumarou Sadou est passé par plusieurs écoles de guerre et selon ceux qui l'ont côtoyé, sa connaissance du Sahel sera un atout pour la mise en place d'une stratégie pour contrer les attaques terroristes venant du Nord.

Il remplace le général de brigade Pingrenoma Zagré qui était en poste depuis décembre 2014.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail