Accéder au contenu principal
RDC / Belgique

Mort de Tshisekedi: foule attendue aux veillées funéraires organisées à Bruxelles

Etienne Tshisekedi à Kinshasa, le 31 juillet 2016.
Etienne Tshisekedi à Kinshasa, le 31 juillet 2016. REUTERS/Kenny Katombe
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le corps d'Etienne Tshisekedi, décédé mercredi soir dans la capitale belge, sera exposé à Bruxelles, au Palais 2 du Heysel. Il s'agit d'un grand centre d'exposition mis à disposition des proches de l'opposant historique congolais par la ville de Bruxelles. Trois veillées funéraires sont prévues dès ce vendredi soir.

Publicité

Avec notre correspondante à Bruxelles, Laxmi Lota

Les soutiens d'Etienne Tshisekedi attendent pas moins de 1 000 personnes chaque soir pour venir rendre hommage à l'opposant historique. Il fallait donc un espace suffisamment grand pour accueillir ceux qui souhaitent saluer la mémoire du leader. Des prières seront organisées lors de ces veillées funéraires. Certaines personnalités feront aussi des discours en l'honneur du défunt.

« Ce sera une célébration », dit un membre de l'Union kasaïenne de l'extérieur. « Nous allons chanter, prier. Nous nous réunirons autour d'un buffet et nous allons demander aux autorités si nous pouvons passer la nuit sur place », explique-t-il. « Je suis sûr que certains sont prêts à rester ici jusqu'à ce que le corps soit amené au palais, prêts à dormir par terre pour un homme tel que Tshisekedi », ajoute-t-il.

Des membres de la diaspora viendront également de Paris et d'autres villes d'Europe. Ce samedi, c'est le fils d'Etienne Tshisekedi, Félix, qui est attendu dans la capitale belge et dimanche, le corps de l'opposant sera exposé. Les associations de soutien à l'homme politique ont déjà diffusé la nouvelle sur les réseaux sociaux afin que le maximum de personnes puisse se rendre à ces veillées funéraires.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.