Accéder au contenu principal
Togo

Routes meurtrières au Togo: les contrôles seront renforcés

Circulation à Lomé, Togo (photo d'illustration)
Circulation à Lomé, Togo (photo d'illustration) Godong/UIG via Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La route a énormément tué en 2016 au Togo. C'est ce que révèle un rapport du ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Par exemple, au cours de l'année 2016, sur les 5393 accidents enregistrés, 571 personnes sont décédées, 6846 blessés, soit une moyenne de 43 décès par mois, contre 2851 accidents dont 473 décès et 3871 blessés en 2015.

Publicité

C'est une situation décrite par le document du colonel Damehame Yark, ministre de la Sécurité et de la Protection civile est alarmante. Selon le rapport, les principaux auteurs des accidents sont les conducteurs de motos puis viennent successivement les véhicules légers, les poids lourds et le train.

Les causes des accidents sont liées aux excès de vitesse, aux dépassements risqués, au non-respect des feux tricolores, à l'entrée imprudente dans la circulation et aux freins défectueux.

Depuis juin 2013, un nouveau code de la route a été pourtant voté, qui institue le port de casque obligatoire pour les engins à deux roues, le port de la ceinture de sécurité à bord des véhicules et l'interdiction formelle du téléphone au volant.

Mais selon Otto Günter Kpégo, président de l'association Action pour les victimes de la route, une association qui sensibilise les conducteurs sur les routes togolaises, tous ces accidents sont dûs à l'inobservation du code de la route et à l'absence du contrôle par les forces de l'ordre.

Le colonel Damhame Yark en est bien conscient aussi, dans les prochains jours, le contrôle du permis de conduire sera systématique avec sanction effective à la clé pour les contrevenants, et les actions de sensibilisation seront intensifiées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.