Accéder au contenu principal
RDC

RDC: l'ONU dit son «inquiétude» concernant les populations du Kasaï-Oriental

La province du Kasaï-Oriental, en RDC, est en proie à des violences depuis août 2016.
La province du Kasaï-Oriental, en RDC, est en proie à des violences depuis août 2016. Wikimedia Commons
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Selon l’OCHA, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU, quelque 600 000 personnes ont besoin d'aide humanitaire d'urgence dans le Kasaï-Oriental en République démocratique du Congo, une région en proie à des violences meurtrières entre l'armée régulière et la milice locale Kamuina Nsapu depuis août 2016. Le porte-parole de OCHA dans le pays estime que la situation de cette population est «inquiétante», d'autant qu'il s'agit d'une zone qui avait été préservée jusqu'ici par les violences.

Publicité

Le nombre de personnes qui ont besoin d’assistance humanitaire s’estime à 600 000. Près de 53 000 enfants ont besoin d’être scolarisés, mais avec ces violences beaucoup ont délaissé les bancs de l’école. On parle aussi de pouvoir fournir de la nourriture à ces gens, de pouvoir leur fournir aussi de l’eau, des soins sanitaires. Donc on parle vraiment d’une situation qui nécessite une réponse globale afin que ces personnes puissent vivre dignement en attendant de retourner chez elles et de reprendre le cours de leur vie.

Yvon Edoumou

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.