Accéder au contenu principal
Soudan du Sud

Soudan du Sud: l'impossible embargo sur les armes

Un militaire ougandais dans un convoi militaire pour Juba, le 14 juillet 2016.
Un militaire ougandais dans un convoi militaire pour Juba, le 14 juillet 2016. AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La majeure partie des revenus du Soudan du sud ne servent pas à aider les 100 000 personnes menacées par la famine, ne servent pas non plus à aider les plus de trois millions de déplacés, mais... à acheter des armes ! En guerre depuis décembre 2013, le gouvernement de Juba utilise plus de la moitié des revenus du pétrole pour s'équiper militairement. L'information est révélée par un rapport des Nations unies, une semaine avant une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU. Il sera de nouveau question d'un éventuel embargo sur les armes, réclamé par plusieurs pays et par les auteurs du rapport. Pour l'instant, le Conseil de sécurité n'a pas réussi à imposer cet embargo comme le rappelle Jonathan Pedneault, chercheur pour l'ONG Human Rights Watch (HRW).

Publicité

L'incapacité de l'ONU à mettre en place un embargo a été considéré à Juba comme une victoire.

Jonathan Pedneault, chercheur pour HRW

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.