Accéder au contenu principal
Libye

Libye: les ventes d’armes légères se développent sur internet

Les forces de sécurité tunisiennes vérifient des véhicules à Ras Jedir, à la frontière avec la Libye (photo d'archives).
Les forces de sécurité tunisiennes vérifient des véhicules à Ras Jedir, à la frontière avec la Libye (photo d'archives). FATHI NASRI / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'organisation Small Arms Survey, basée à Genève, démontre dans un rapport publié le 3 mai l'existence d'un véritable développement sur le marché de l'internet des armes légères en Libye. Les réseaux sociaux participent à ce trafic en hausse. Les auteurs du rapport explorent un aspect peu connu de la crise libyenne. Leurs recherches mettent en évidence le rôle croissant d'internet dans la circulation des armes légères en Libye comme vers les pays voisins.

Publicité

« En terme général, il y a beaucoup d'armes qui circulent à partir de la Libye vers les pays voisins au Moyen-Orient, en Afrique du Nord dans son ensemble et cela va jusqu'à l'Afrique Australe, explique Nic Jenzen-Jones, l'un des auteurs de ce rapport. C’est un flux d'armes conséquent. Ce trafic passe en général par une activité en ligne. Mais nous avons des exemples limités sur un trafic qui passe par des itinéraires conventionnels et qui n'est pas associé au trafic d'armes en ligne. »

Et Nic Jenzen-Jones de poursuivre : « Nous avons fini notre rapport il y a plus d'un an, mais nous continuons d'autres recherches et nous avons identifié certains cas où nous avons découvert des acheteurs étrangers qui s'approvisionnent en Libye et ils partent avec leurs achats. Ce sont en général des petites quantités d'armes, achetées par des individus, des Egyptiens en particuliers et d'autres acheteurs de la région. »

Les chercheurs ont suivi quelques groupes privés sur les réseaux sociaux pour aboutir à ces résultats.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.