Accéder au contenu principal
Somalie

Somalie: au moins 19 civis tués dans une attaque shebab à Mogadiscio

Un homme se trouve devant le lieu d'une attaque shebab à Mogasdiscio, le 15 juin 2017.
Un homme se trouve devant le lieu d'une attaque shebab à Mogasdiscio, le 15 juin 2017. REUTERS/Stringer
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Mercredi soir, un commando de six personnes a attaqué deux restaurants à Mogadiscio, capitale de la Somalie. 19 civils et 5 membres des forces de sécurité ont été tués. L'organisation jihadiste, les shebabs ont revendiqué l'attentat. Si c'est la première attaque depuis le début du ramadan à Mogadiscio, elle s'inscrit dans une longue suite d'attentats perpétrés par le groupe dans la région.

Publicité

C'est d'abord, une voiture piégée conduite par un kamikaze qui explose devant le Posh Treats. Un club-restaurant apprécié par les jeunes de la capitale. Puis, une cinquantaine de mètres plus loin, cinq assaillants prennent d'assaut le Pizza House. Un établissement populaire, alors bondé pour l'Iftar.

Pendant plus de 4 heures, les shebabs prennent en otage une vingtaine de personnes. Ce n'est qu'à minuit que se termine l'attaque, lorsque les membres du commando sont abattus par les forces de l'ordre.

Toujours bien implanté dans les campagnes, le groupe jihadiste, mène régulièrement des opérations terroristes dans la capitale. Cafés et hôtels sont particulièrement visés.

En janvier, c'est une double attaque contre un hôtel du centre de Mogadiscio qui avait fait 28 morts. Plus récemment, début mai, les shebabs avaient revendiqué un attentat à la voiture piégée contre un café de la capitale.

L'an passé, l'organisation - officiellement affiliée à al-Qaïda depuis 2012 - a tué 4 281 personnes. Un macabre bilan qui dépasse de loin celui de Boko Haram au Nigeria.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.