Accéder au contenu principal
Congo-Brazzaville

Congo-B: un film sur la pêche pour sensibiliser sur la baisse des captures

Capture d'écran du documentaire «Le poisson demain» d'Alexis de La Rivière sur la pêche artisanale au Congo-Brazzaville.
Capture d'écran du documentaire «Le poisson demain» d'Alexis de La Rivière sur la pêche artisanale au Congo-Brazzaville. www.rtbf.be
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La grille des programmes de la télévision nationale congolaise s'est enrichie d'un nouveau documentaire, «Le poisson demain», réalisé par son journaliste Alexis Damase Melemon dit de La Rivière. Ce film sensibilise les populations sur la raréfaction du poisson à Mossaka, principal bassin de la pêche continentale au nord du Congo. Une raréfaction due aux changements climatiques et aux mauvaises pratiques de pêche.

Publicité

Avec notre correspondant à Brazzaville

Si le public n’est pas venu nombreux assister à la projection du film Le poisson demain, chacuna quitté les lieux avec un DVD de ce documentaire dans lequel le journaliste Alexis Damase Melemon, alias de La Rivière, sensibilise sur la diminution des ressources halieutiques, notamment dans le principal bassin de pêche continental au Congo.

« Le film tire en quelque sorte la sonnette d’alarme, explique à RFI le réalisateur. Mossaka en République du Congo est réputée capitale de la pêche continentale, donc la capitale du poisson ». Autrefois, à Mossaka, les poissons pouvaient mourrir de vieillesse, aujourd’hui ce n’est plus le cas, « Le poisson meurt immature »... Les captures sont aussi en nette diminution. Les gens disent que ce sont les effets du changement climatique, « mais les pêcheurs eux-mêmes reconnaissent que non. Nous les pêcheurs, nous sommes responsables. Pourquoi ? Parce que les techniques de pêche en usage actuellement dans le bassin de Mossaka ne garantissent pas l’avenir de la ressource », poursuit Alexis de La Rivière.

Pour un membre de la Coopérative de pêche du fleuve Congo, l’auteur de ce film soulève une problématique quelque peu ignorée des environnementalistes locaux. Le documentaire Le poisson demain a été réalisé grâce à l’appui du CIRTEF, le Conseil international des radios et télévisions d’expression française. Il s’agit du deuxième documentaire d’Alexis de La Rivière après Une embarcation de fortune réalisée en 2014.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.