Congo-Brazzaville

Elections locales au Congo-Brazzaville: l’UPADS va déposer des recours

Opération de vote à Brazzaville, Congo.
Opération de vote à Brazzaville, Congo. Bertrand Haeckler/RFI
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au lendemain de l'annonce des résultats des élections locales au Congo-Brazzaville, l'UPADS de Pascal Tsaty Mabiala s'estime lésé dans cinq circonscriptions sur les 49 où le parti était présent. Il annonce qu'il va déposer des recours. Les résultats officiels placent le PCT du président Denis Sassou-Nguesso largement en tête avec 450 sièges sur le millier de sièges qui étaient à pourvoir dans les nouveaux conseils municipaux et départementaux. L'UPADS, loin derrière, n'en a décroché que 54 et considère que ce score ne reflète pas sa réelle place dans le paysage politique congolais.

Publicité

Ces résultats ne nous placent pas en bonne position par rapport au PCT.

Sidoine Moukoukou, secrétaire national de l'UPADS, chargé de la communication

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail