Accéder au contenu principal
Somalie / Turquie

Somalie: arrivée de soldats turcs à Mogadiscio

Des soldats turcs sont arrivés dans la capitale somalienne pour terminer l'installation d'un camp militaire turc
Des soldats turcs sont arrivés dans la capitale somalienne pour terminer l'installation d'un camp militaire turc REUTERS/Sertac Kayar
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des soldats turcs sont arrivés à Mogadiscio en Somalie jeudi 24 août. Objectif : finaliser l'installation d'un camp militaire turc dans le pays. Un investissement de 50 millions de dollars d'Ankara dont la construction avait été lancée en 2015. Pourquoi la Turquie s'implique-t-elle dans ce pays toujours ravagé par la guerre civile ?

Publicité

Avec notre correspondant à Istanbul, Alexandre Billette

Les autorités turques insistent : ce n'est pas une base militaire, mais un camp d'entraînement. A terme plus de 10 000 soldats somaliens devraient être formés, par 200 officiers et instructeurs turcs.

Avec le Qatar, c'est la deuxième installation militaire turque à l'étranger, une façon pour Ankara de montrer à peu de frais qu'elle joue dans la cour des grands au niveau militaire.

Mais le choix de la Somalie n'est pas anodin : la Turquie y est implantée depuis plusieurs années au niveau humanitaire, économique et donc aujourd'hui militaire. Recep Tayyip Erdogany a déjà effectué trois visites depuis 2011, le président turc peut ainsi se poser en leader régional musulman et dénoncer la faible implication des Occidentaux.

Du coup, l'image de la Turquie et de Recep Tayyip Erdogan est très bonne en Somalie, mais l'arrivée des militaires à Mogadiscio constitue tout de même un risque : en se positionnant clairement du côté progouvernemental la Turquie pourrait perdre le rôle d'arbitre qu'elle avait un moment espéré pouvoir prendre dans un pays toujours déchiré entre plusieurs entités.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.