Accéder au contenu principal
Mali

Trois casques bleus de la Minusma tués dans le nord du Mali

La base de la Minusma à Gao au Mali. (Photo d'illustration).
La base de la Minusma à Gao au Mali. (Photo d'illustration). RFI/Olivier Fourt
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Trois casques bleus tchadiens ont été tués jeudi 26 octobre lorsque leur véhicule a sauté sur une « mine ou un engin explosif improvisé » vers Aguelhok, dans le nord du Mali. Selon la Minusma, deux autres casques bleus ont été blessés.

Publicité

L'explosion s'est produite vers 14h30, heure locale, indique la Minusma. « Suite à l’explosion, trois casques bleus ont perdu la vie et deux autres ont été blessés selon un bilan provisoire », souligne le Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali).

L’un de nos véhicules de la force de la Minusma, qui escortait lui-même un convoi logistique, a heurté une mine sur l’axe Tessalit-Aguelhok, à environ 170 km au nord-ouest de la ville de Kidal...

Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.