Accéder au contenu principal
Mali

Mali: le Premier ministre en tournée dans le centre du pays en difficulté

Le Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maïga à Gao, le 18 janvier 2017 alors qu'il était encore ministre de la Défense.
Le Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maïga à Gao, le 18 janvier 2017 alors qu'il était encore ministre de la Défense. REUTERS/Reuters TV
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Mali, alors que la force commune du G5 Sahel a entamé ses premières manœuvres conjointes dans la zone dite des « trois frontières », l'opération Hawbi, le Premier ministre poursuit jusqu'à demain une tournée dans le centre du pays, région touchée par le terrorisme. Abdoulaye Idrissa Maïga veut rassurer les populations, et promet d'apporter des réponses pour enrayer la radicalisation des jeunes.

Publicité

A l’étape de Mopti, chef-lieu de la région du même nom, le Premier ministre malien a participé à un forum. Au cours de cette rencontre, les chefs religieux se sont déclarés mobilisés autour des idées de réconciliation et de paix et un nouveau programme de sécurité intégrée des régions du centre a été dévoilé.

La délégation officielle malienne a également rendu visite aux populations. Celles de Kouakrou par exemple, quasiment assiégées par des jihadistes ou encore celle de la localité de Ténenkou. Non loin de cette dernière localité, très récemment, un élu a été attaqué, et six militaires maliens ont été tués lors d’une attaque attribuée à de présumés jihadistes. Dans plusieurs localités du centre, l’Etat a pris l’engagement de renforcer sa présence.

Par ailleurs, une politique de déradicalisation des jeunes endoctrinés dans les mouvements jihadistes est lancée. Il s’agit pour des élus locaux, l’Etat et des ONG de démobiliser des jeunes des rangs des groupes armés. Non-signataires de l’accord de paix d’Alger, ces jeunes vont avoir toute leur place dans l’opération DDR.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.