Accéder au contenu principal
Israël / Rwanda

Israël va ouvrir une ambassade à Kigali, au Rwanda

Le président rwandais Paul Kagame (c) était à Jérusalem le 10 juillet 2017 (photo). Ce mardi 28 novembre Benyamin Netanyahu a à nouveau rencontré le président rwandais au Kenya.
Le président rwandais Paul Kagame (c) était à Jérusalem le 10 juillet 2017 (photo). Ce mardi 28 novembre Benyamin Netanyahu a à nouveau rencontré le président rwandais au Kenya. REUTERS/Ronen Zvulun
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Israël va ouvrir une ambassade au Rwanda. L'annonce a été faite mardi soir 28 novembre par le Premier ministre israélien en marge d'une visite au Kenya. Benyamin Netanyahu s'est rendu à Nairobi pour l'investiture du président Uhuru Kenyatta. A cette occasion, il a eu des entretiens avec plusieurs dirigeants du continent, parmi lesquels le président rwandais Paul Kagame. A l'issue, Benyamin Netanyahu a donc annoncé l'ouverture d'une représentation diplomatique israélienne à Kigali. Une annonce qui marque la relation forte qui unit les deux pays.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

Si l'Afrique est l'une des priorités de l'action diplomatique du gouvernement Netanyahu, le Rwanda est au cœur de cette stratégie. Aux yeux du ministère israélien des Affaires étrangères, Paul Kagame est « l'un des architectes » du rapprochement avec le continent voulu par Israël.

Le président rwandais est l'un des principaux alliés de Benyamin Netanyahu sur le continent. Son pays s'était notamment abstenu lors d'un vote au Conseil de sécurité de l'ONU sur un projet de résolution demandant la fin de l'occupation israélienne des Territoires palestiniens. Et les deux pays viennent de conclure un accord controversé permettant l'expulsion de 10 000 Soudanais et Erythréens d'Israël vers le Rwanda. Kigali devrait percevoir pour chacun d'entre eux 5 000 dollars.

L'ambassade de Kigali sera la onzième représentation diplomatique israélienne en Afrique. Et Benyamin Netanyahu ne compte pas s'arrêter là. Le Premier ministre dit aussi vouloir que son pays intègre l'Union africaine comme membre observateur. Pour cela, il compte aussi sur le soutien de celui qu'il appelle son « ami » Paul Kagame. Le Rwanda doit prendre en janvier la tête d'une organisation où siègent huit pays qui n'ont pas de relations diplomatiques avec Israël.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.