Accéder au contenu principal
OIF

Francophonie: Kako Nubukpo suspendu de ses fonctions à l'OIF

Kako Nubukpo (photo d'archives).
Kako Nubukpo (photo d'archives). RFI
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Du rififi à l'Organisation internationale de la francophonie. Kako Nubukpo, le directeur de la francophonie économique et numérique à l’OIF vient d'être suspendu de ses fonctions. En attendant son licenciement en bonne et due forme, il est privé de salaire et interdit d'accès aux locaux de l'OIF. Ce sont les prises de position de l'économiste togolais sur la nécessaire réforme du franc CFA qui sont à l'origine de cette mesure. Selon l'OIF, Kako Nubukpo n'a pas respecté le devoir de réserve auquel il est astreint par ses fonctions.

Publicité

Kako Nubukpo fait partie des rares économistes africains en vue sur la scène internationale. L'économiste togolais a multiplié ces dernières années les prises de position polémiques. Son cheval de bataille, c'est le franc CFA, monnaie à laquelle il reproche de priver les pays qui l'ont pour devise des retombées de leur activité économique.

Autre reproche émis par Kako Nubukpo dans les médias comme RFI, Jeune Afrique ou Le Monde, le franc CFA protège des dirigeants incompétents qui sans le parapluie du CFA seraient violemment secoués par leurs populations en colère. Jadis ministre de la Prospective et de l'évaluation des politiques publiques de son pays natal, le Togo, Kako Nubukpo a raté de peu, au mois de juillet dernier, le poste de commissaire aux affaires économiques de l'Union africaine.

A près de cinquante ans, cet ancien de la BCEAO, la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest, est le co-auteur d'un livre paru en 2016 et dont l'intitulé ne lui aura probablement pas fait que des amis sur le continent : Sortir l'Afrique de la servitude monétaire. Mais pour l'instant, c'est lui qui est en train d'être sorti de l'Organisation internationale de la francophonie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.