Accéder au contenu principal
Afrique du Sud

Afrique du Sud: les funérailles de Winnie Mandela auront lieu à Johannesburg

Des femmes, membres de l'ANC, portent des bougies à l'extérieur de la maison de Winnie Mandela, le 4 avril 2018.
Des femmes, membres de l'ANC, portent des bougies à l'extérieur de la maison de Winnie Mandela, le 4 avril 2018. REUTERS/Siphiwe Sibeko
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Trois jours après la mort de Winnie Mandela, dix jours de deuil national ont été décrété par l'ANC. Le parti a annoncé un vaste programme d'hommage en l'honneur de la figure de la lutte contre l'apartheid jusqu'à ses funérailles nationales, le 14 avril. Des funérailles qui auront lieu à Johannesburg et non pas dans sa région natale du Cap Oriental.

Publicité

C'est pour éviter les polémiques que la famille de Winnie Madikizela-Mandela a choisi Johannesburg pour enterrer l'icône sud-africaine. Car son souhait initial était d'être inhumée à Qunu, dans le Cap oriental, où se trouve la célèbre maison dans laquelle Nelson Mandela a fini ses jours.

Cette demeure est au centre d'un intense combat entre la très grande famille Mandela. Winnie souhaitait la récupérer, elle qui l'avait achetée en 1989. Mais Nelson Mandela avait nommé comme héritière Graca Machel, sa dernière femme.

Graca Machel qui dans une longue lettre mercredi a rendu hommage à Winnie Mandela : une grande combattante et même sa « grande soeur ».

Reste qu'après la mort de Nelson et de Winnie Mandela maintenant, la lutte pour l'héritage familial est encore active. Le combat de Winnie Mandela pour regagner cette maison ne s'arrête pas avec son décès. En effet, son avocat a annoncé qu'elle avait fait appel d'une décision de justice il y a deux mois. Appel dont elle attendait encore la réponse. 

Winnie et Nelson Mandela: leur amour, «une grande victime de l'apartheid»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.