Accéder au contenu principal
Israël / Erythrée / Soudan / Ouganda

L’Ouganda prête à accueillir des migrants expulsés d’Israël à certaines conditions

Vue générale de Kampala, en Ouganda.
Vue générale de Kampala, en Ouganda. ©Thomas Trutschel/Getty Images
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les migrants érythréens et soudanais présents sur le territoire israélien ne sont toujours pas fixés sur leur sort. S'ils ont été libérés dimanche dernier sur ordre de la Cour suprême israélienne, ces migrants sans-papiers attendent toujours d'être régularisés ou transférés dans un pays tiers. Mais selon Amnesty International l'accord entre l'Etat hébreu et l'Ouganda concernant l'accueil de 500 migrants a échoué. Cependant du côté des autorités ougandaises, on temporise. Ce projet reste d'actualité, mais à certaines conditions.

Publicité

Israël a demandé à l'Ouganda d'étudier la possibilité d'accueillir des migrants érythréens et soudanais se trouvant sur son sol. Nous sommes en train d'étudier les modalités de cet accueil et nous ferons en sorte que ces migrants soient accueillis dignement.

Musa Ecweru, ministre ougandais de la Prévention des catastrophes et des réfugiés

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.