Accéder au contenu principal
France / Afrique / Economie

Des militants manifestent devant l'assemblée générale du groupe Bolloré

Logo du groupe Bolloré.
Logo du groupe Bolloré. BERTRAND GUAY / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

C'était hier, vendredi 1er juin, l'assemblée générale du groupe Bolloré et une vingtaine de représentants d'associations françaises et africaines ont choisi de manifester devant la Tour Bolloré. Cette assemblée annuelle des actionnaires tombe un mois après la mise en examen de Vincent Bolloré dans une enquête sur les conditions d'attribution de ses concessions portuaires en Afrique de l'ouest. En contrepartie de ces concessions, Havas, une filiale du groupe, est soupçonnée d'avoir sous-facturé ses services à deux candidats victorieux d'élections présidentielles, Alpha Condé en Guinée, et Faure Gnassingbé au Togo. Régis Essono représente l'association Survie qui milite pour une refonte des relations entre la France et le continent africain. Il répond aux questions de Léa Guedj.

Publicité

Il y a de nombreuses situations où nous estimons que le groupe Bolloré ne se conduit pas de manière responsable.

Régis Essono, représentant de l'association Survie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.