Accéder au contenu principal
Côte d’Ivoire / FMI

Le FMI débloque une aide pour soutenir l’économie ivoirienne

Vue du Plateau, le quartier d'affaires d'Abidjan, dans la baie de Cocody.
Vue du Plateau, le quartier d'affaires d'Abidjan, dans la baie de Cocody. RyansWorld / Wikimedia commons
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Sur le plan économique et budgétaire les résultats de la Côte d’Ivoire sont bons, selon le FMI. Le Fonds monétaire internationale a d’ailleurs débloqué plus de 130 millions de dollars pour le pays. Après une mission sur place, le FMI a estimé que la Côte d'Ivoire avait bien répondu à certains critères en matière de maîtrise des dépenses publiques et de bonne gestion.

Publicité

Le déficit budgétaire ivoirien a été contenu l'année dernière et le FMI juge que les autorités sont sur la bonne voie pour y parvenir à nouveau cette année, avec une prévision autour de 3,75% du PIB. Une discipline qui plaît à l'institution financière internationale. Tout comme la bonne tenue de la croissance ivoirienne, attendue autour de 7% pour les cinq prochaines années. Et cela en dépit des cours du cacao, pas forcément favorables depuis plusieurs mois, en dépit aussi d'un contexte de fortes revendications sociales.

Le Fonds apprécie également les investissements réalisés par l'Etat ivoirien dans les infrastructures et dans les projets sociaux, ou encore les efforts de renforcement du système financier local. C’est le cas avec la restructuration de la SIR, la raffinerie nationale en difficulté, et des banques publiques ivoiriennes. Le FMI encourage enfin Abidjan à améliorer « l’environnement des affaires » pour augmenter les investissements privés et renforcer encore les perspectives de croissance, une recommandation peu surprenante venant d'une institution financière libérale comme le FMI.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.