Accéder au contenu principal
Mali

Massacres de Nantaga, Kobaka et Boulikessi au Mali: «la justice militaire doit être renforcée»

Ibrahim Boubacar Keïta (ici en décembre 2017) a présidé un Conseil supérieur de Défense vendredi 22 juin 2018.
Ibrahim Boubacar Keïta (ici en décembre 2017) a présidé un Conseil supérieur de Défense vendredi 22 juin 2018. REUTERS/Benoit Tessier
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a convoqué et présidé vendredi 22 juin à Bamako, un Conseil supérieur de Défense. Il a tenu à passer des messages aux Forces armées maliennes après notamment la découverte récente de fosses communes contenant les corps de civils. Le ministre malien de la Défense, Tiéna Coulibaly résume l'intervention du Président de la République.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.