Mali

Mali: 24 candidatures validées pour la présidentielle du 29 juillet

Dans un bureau de vote de Bamako, le 20 novembre 2016.
Dans un bureau de vote de Bamako, le 20 novembre 2016. REUTERS/Adama Diarra

Au Mali, on connaît la liste définitive des candidats à la présidentielle du 29 juillet prochain. La Cour constitutionnelle a repêché, mercredi 4 juillet, sept candidats. Ce qui porte à 24 le nombre de candidatures validées.

Publicité

La campagne électorale ne commence que dans 48 heures, mais à peine la liste des 24 candidats à la présidentielle dévoilée par la Cour constitutionnelle, c’est déjà l’effervescence au sein de certains états-majors.

Exemple, les partisans de l’ancien Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra préparent des affiches et dévoilent déjà des slogans de campagne. Cheick Modibo Diarra est l’un des sept candidats repêchés par la Cour, lors de la proclamation de la liste définitive des candidats. Autre candidat dont on parle beaucoup à Bamako, Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition. On connaît désormais son siège de campagne et surtout les visages de son équipe.

Des partisans du président sortant, qui est à nouveau dans la course, s’affairent également. Ibrahim Boubacar Keïta devait en principe, ce jeudi, distribuer 13 000 tablettes à des étudiants maliens. Une opération qui tombe au bon moment.

Sept anciens ministres du même président sortant sont candidats. Autre grosse pointure, Modibo Sididé, candidat et ancien Premier ministre. A côté d’un fonctionnaire international, Hamadoun Touré, citons également Harouna Sankaré, un élu et leader religieux. Dans la course, une seule femme, Djénéba Ndiaye. Son slogan : « Les hommes ont échoué, votez cette fois-ci pour une femme. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail