Guinée équatoriale

Guinée équatoriale: 2 partis d’opposition dénoncent le pseudo dialogue du pouvoir

Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale.
Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale. CC 3.0/Ipisking

En Guinée équatoriale, deux partis d’opposition intérieure, qui ont participé au dialogue national organisé par le pouvoir la semaine dernière, ont refusé de signer l’accord final de cette réunion. Parmi eux, le Parti pour la convergence démocratique et sociale en Guinée équatoriale, le CPDS qui évoque un pseudo-dialogue.

Publicité

Le CPDS a décidé de ne pas signer l’accord parce qu’il n’en a pas eu.

Andrès Esono, secrétaire général du CPDS

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail