Accéder au contenu principal
Niger / Italie

Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey

Vue aérienne de Niamey, capitale du Niger.
Vue aérienne de Niamey, capitale du Niger. Wikimedia Commons/Jean Rebiffé
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Un prêtre italien a été enlevé lundi soir 17 septembre au Niger. Le père Pier Luigi Maccalli travaillait pour la Société des missions africaines à la paroisse de Bamoanga depuis onze ans, dans la commune de Makolondi, au sud-ouest du Niger et à 125 km de Niamey. Deux autres prêtres qui travaillaient avec lui sont sains et saufs. Les armées nigérienne et burkinabè ont lancé des recherches pour intercepter les ravisseurs.

Publicité

L'enlèvement s'est produit lundi soir vers 21h heure locale à la paroisse de Bamoanga, dans le Gourma nigérien, une zone majoritairement chrétienne au sud de la capitale. Huit hommes armés sont arrivés à moto de la frontière burkinabè et s’en sont pris au religieux italien qui vivait là depuis onze ans avec deux sœurs franciscaines missionnaires de Marie.

Mgr Laurent Lampo, évêque de Niamey, précise que Pier Luigi Maccalli a été enlevé seul, contrairement aux rumeurs qui ont circulé dans la journée.

Ils ont ouvert la chambre du père Macalli et ils l'ont enlevé.

Monseigneur Laurent Lompo l'archevêque de Niamey

C'est sans grande difficulté que les assaillants l'ont emmené en direction de Kogega, une forêt qui leur sert de base sur les frontières nigéro-burkinabè, selon des sources sécuritaires. Cette région boisée, également proche du Parc national du W, une réserve classée en zone rouge. Depuis quelques années, les jihadistes du Gourma voulaient en faire leur sanctuaire pour tenter d'enlever d'éventuels occidentaux qui s'aventureraient.

L'enlèvement n'a pour l'heure pas été revendiqué. Du côté du gouvernement, on estime qu'il s'agit d'une opération d'opportunité menée par des individus en fuite, probablement cernés par les opérations militaires en cours précisément dans la zone.

Des patrouilles des deux armées nigérienne et burkinabè sont mises à contribution à travers une opération militaire conjointe pour retrouver le prêtre italien de 57 ans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.