Somalie

Somalie: la situation sécuritaire toujours aussi précaire

Photo prise le 15 octobre 2017  du lieu de l'explosion du camion piégé à Mogadiscio perpétré la veille et qui a fait au moins 137 morts et 300 blessés, ce qui en fait  l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, selon la police.
Photo prise le 15 octobre 2017 du lieu de l'explosion du camion piégé à Mogadiscio perpétré la veille et qui a fait au moins 137 morts et 300 blessés, ce qui en fait l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, selon la police. Mohamed ABDIWAHAB / AFP

Des centaines de Somaliens ont participé ce dimanche 14 octobre à une cérémonie en souvenir d'un attentat à la voiture piégée qui avait fait plus de 500 morts dans la capitale Mogadiscio, il y a un an. Une attaque attribuée aux islamistes shebabs. A cette occasion, un jihadiste condamné à mort pour avoir conduit un des véhicules utilisés lors de cet attentat a été fusillé par un peloton militaire dans la matinée. Une exécution symbolique alors que le pays connaît toujours une situation sécuritaire extrêmement précaire.

Publicité

Les problèmes sécuritaires vont bien au-delà des shebabs.

Roland Marchal, spécialiste de la Corne de l’Afrique Centre de recherches internationales

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail