Accéder au contenu principal
Gabon

Législatives au Gabon: le PDG confirme sa victoire au second tour

Lors de l’annonce des résultats provisoires au Gabon le 29 octobre. Au milieu, le président du Centre gabonais des élections, Moïse Bibalou Koumba.
Lors de l’annonce des résultats provisoires au Gabon le 29 octobre. Au milieu, le président du Centre gabonais des élections, Moïse Bibalou Koumba. RFI/Carine Frenk
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Centre gabonais des élections (CGE) a publié les résultats provisoires du second tour des élections, ce lundi en début de soirée. Le PDG d’Ali Bongo, qui était déjà assuré de la majorité absolue à la Chambre à l’issue du premier tour, confirme sa victoire au second tour. Dans la nouvelle Assemblée nationale, l’opposition n’aura que 17 sièges sur 143 députés.

Publicité

Pour l’opposition, le 1er tour avait été dévastateur, le second l’est tout autant. Mais elle parvient cependant à sauver l’honneur. Selon les résultats provisoires, sur les 59 circonscriptions encore en jeu, le parti d’Ali Bongo en remporte 25.

A Libreville, le dernier ténor de l’opposition qui était en lice, Alexandre Barro Chambrier, ancien ministre, qui avait démissionné avec fracas du PDG en 2016 pour rejoindre l’opposition, est battu dans son fief du 4e arrondissement. Pierre Sévérin Ndong Ekomi du PDG obtient 51,91%. « Nous sommes fiers de toutes ces victoires, mais celle-là à un goût particulier », confie-t-on du côté du pouvoir.

Au 1er tour Alexandre Barro Chambrier avait dénoncé des fraudes : achat de voix, transport d’électeurs, falsification de procès-verbaux. Son parti le Rassemblement héritage et modernité, aura 4 députés dans la future assemblée. L’Union nationale de Zacharie Myboto 2 députés.

Toujours selon ces résultats provisoires, les démocrates de Guy Nzouba Ndama remportent lors de ce second tour 8 sièges et deviennent la 1ere force de l’opposition avec 11 députés en tout, mais l’ancien président de l’Assemblée nationale a quant à lui été battu dès le 1er tour.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.