Accéder au contenu principal
Algérie

Algérie: démantèlement d'un réseau de mendicité d'enfants migrants nigériens

Des migrants en provenance du Niger, en situation irrégulière en Algérie, dans la ville de Boufarik, en 2014.
Des migrants en provenance du Niger, en situation irrégulière en Algérie, dans la ville de Boufarik, en 2014. AFP PHOTO/FAROUK BATICHE
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Algérie, les autorités ont annoncé en début de semaine avoir démantelé un groupe responsable de l'organisation d'un réseau de mendicité qui exploitait des enfants nigériens. Au total, 38 enfants ont été récupérés par les forces de l'ordre. Le ministère de l'Intérieur demande à la population de ne plus donner d'argent aux enfants mendiants.

Publicité

« Donner de l'argent, c'est encourager les bandes criminelles. » Voici le message du ministère de l'Intérieur algérien, qui a annoncé l'arrestation de 38 enfants nigériens, employés par un réseau de mendicité.

Financement du terrorisme

Alger considère que ces réseaux financent, directement ou indirectement, le trafic d'armes et de drogue ainsi que le terrorisme dans la région. Quatre personnes ont été arrêtées et seront présentées à la justice. Les enfants nigériens eux, ont été reconduits à la frontière avec le Niger avec plus de 300 autres migrants subsahariens.

Le représentant du ministère de l'Intérieur a par ailleurs insisté sur des problématiques de santé publique, qui sont, selon lui, liées à la présence de ces migrants dans le pays.

Des réseaux organisés de mendicité étaient apparus dans les grandes villes du pays pendant l'été 2014. Six mois plus tard, Alger et Niamey passaient un accord pour lutter contre ces réseaux, et s'accordaient pour rapatrier au Niger, les Nigériens de ces filières. Selon les chiffres des autorités, près de 30 000 personnes ont ainsi été expulsées depuis 2014.

►A (ré)écouter : Grand reportage: Algérie: des migrants intégrés malgré tout dans l’économie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.