Bénin / Justice

Le Bénin refuse de suspendre l'exécution du jugement contre Sébastien Ajavon

Le Béninois Sébastien Ajavon.
Le Béninois Sébastien Ajavon. PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le Bénin refuse d'exécuter une des ordonnances de la Cour africaine des peuples et des droits de l'homme. Cette dernière a demandé au gouvernement de suspendre l'exécution du jugement à l'encontre de Sébastien Ajavon. L'homme d'affaires, et ex-candidat à la présidentielle, a été condamné par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) à 20 ans de prison en octobre dans une affaire de trafic de drogue. Ses avocats veulent se pourvoir en cassation, mais ils dénoncent aujourd'hui des blocages.

Publicité

Il se trouve qu’aujourd’hui, l’Etat écrit ou dit qu’il ne va pas exécuter cette décision. Ce qu'il y a de nouveau et qui est encore plus grave est que monsieur Ajavon a levé un pourvoi en cassation contre l’arrêt de la Criet.

Maître Issiaka Moustapha, avocat de Sébastien Ajavon

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail