Accéder au contenu principal
Mali

Mali: Amadou Koufa réapparait dans une vidéo de propagande

Exercice antiterroriste franco-malien de la force Barkhane (image d'illustration).
Exercice antiterroriste franco-malien de la force Barkhane (image d'illustration). REUTERS/Benoit Tessier/File Photo
2 mn

Selon une vidéo obtenue par la chaine d’information France 24, le chef de la katiba du Macina, Amadou Koufa serait toujours vivant. Dans un message émanant de la propagande jihadiste, il apparaitrait en bonne forme, avant de démentir sa propre mort lorsque la question lui est posée par le représentant de la branche médiatique d'Aqmi. A Paris, l'état-major assure procéder à l'analyse de la vidéo, et cherche à vérifier l'authenticité du message.

Publicité

La vidéo que s'est procurée France 24 dure une vingtaine de minutes. Aucun élément ne permet explicitement de dater l'enregistrement, mais on y voit Amadou Koufa évoquer le discours de la ministre de la Défense, Florence Parly, qui, le 28 novembre, devant l'Assemblée nationale française, confirmait la mort du chef terroriste.

Il s'étonne ensuite que la nouvelle de sa mort ait été reprise aussi rapidement par les médias occidentaux et se félicite de la poursuite de la lutte armée dans la région.

Contacté par RFI, l'état-major à Paris dit analyser cette vidéo avec beaucoup de prudence et rappelle que la mort d'Amadou Koufa a été considérée comme « probable » après le raid survenu dans la nuit du 22 au 23 novembre, mais reconnait aussi qu'elle n'a jamais été confirmée à 100%, car aucune preuve tangible n'est venue confirmer le décès du chef terroriste.

Les circonstances exactes dans lesquelles ce raid s'est déroulé n'ont pas été communiquées par l'armée française et aucune vidéo de l'action n'a été publiée par les autorités françaises. Il est donc difficile de déterminer quel a été le sort d'Amadou Koufa durant et après l'opération.

Certaines sources militaires font enfin remarquer que cette vidéo de propagande est diffusée à un moment ou d'autres raids importants des forces françaises ont visé récemment la katiba du Macina.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.