Accéder au contenu principal
Cameroun

Cameroun anglophone: au moins 170 civils tués en 6 mois, selon HRW

Un soldat camerounais à Buea, ville du Cameroun anglophone.
Un soldat camerounais à Buea, ville du Cameroun anglophone. ALEXIS HUGUET / AFP
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Au Cameroun, au moins 170 civils ont été tués depuis le mois d'octobre dans les régions anglophones de l'ouest du Cameroun. Le chiffre est donné par Human Rights Watch dans un rapport publié ce jeudi. Depuis la présidentielle, et la réélection de Paul Biya, l'ONG a recensé 220 incidents dans ces deux régions, théâtres d'un cycle de violences et de représailles entre les forces de sécurité et militants séparatistes depuis plus de deux ans.

Publicité

Des violences ciblent les civils qui sont justement pris entre deux feux. Ils sont victimes des abus des forces de sécurité, mais également des exactions de la part des séparatistes armés.

Ilaria Allegrozzi, auteure du rapport de Human Rights Watch

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.