RDC

RDC: un scandale de viols de jeunes filles dans une école de Lubumbashi

L’Association congolaise pour l’accès à la justice évoque quinze cas de viols de jeunes filles dans une école privée de Lubumbashi.
L’Association congolaise pour l’accès à la justice évoque quinze cas de viols de jeunes filles dans une école privée de Lubumbashi. Google Maps
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) dénonce une quinzaine de viols qui auraient été commis sur des jeunes adolescentes dans une école privée de Lubumbashi, en complicité avec des responsables de l’établissement. Elle a déposé plainte devant la justice.

Publicité

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), qui a porté plainte devant le parquet général près la cour d’appel de Lubumbashi, évoque quinze cas de viols de jeunes filles. Toutes sont élèves d’un établissement scolaire, l’école Bellevue, située au quartier Golf du chef-lieu de la province du Haut-Katanga Lubumbashi.

Selon la plainte de l’ACAJ, dont RFI s’est procuré une copie, cet acte odieux aurait été commis par des jeunes gens « en complicité avec quelques responsables de l’école ».

« Un scandale social et une atteinte grave aux droits de l’homme », insiste l’ACAJ, qui demande à la justice de se saisir de cette affaire et « de mettre la main sur les auteurs de ce forfait de peur qu’ils ne disparaissent dans la nature », explique Me Jean-Jacques Kadima dans sa plainte.

Les auteurs de cet acte auraient usé d’un subterfuge pour sortir les jeunes filles de l’école et les attirer dans une résidence privée. « Ensuite, ils leur auraient servi une boisson sucrée mélangée avec des somnifères avant d’abuser d’elles », explique une mère qui rapporte les aveux de sa fille âgée de quatorze ans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail