Afrique du Sud

[Reportage] Afrique du Sud: la xénophobie continue dans le KwaZulu-Natal

Des pillards vident une boutique, ici dans le township de Soweto, le 29 août 2018 (photo d'illustration).
Des pillards vident une boutique, ici dans le township de Soweto, le 29 août 2018 (photo d'illustration). Twitter/Nompumelelo Mkhwanazi/via REUTERS

En Afrique du Sud, les violences xénophobes continuent dans la région du KwaZulu-Natal. À Durban, la troisième ville du pays, des dizaines de magasins appartenant à des étrangers ont été pillés depuis deux semaines. Des centaines de Congolais, de Burundais ou encore de Malawites se sont fait chasser de leurs maisons et se retrouvent sans domicile. Des ONG ont pu monter un camp improvisé pour certains d’entre eux. Mais leur avenir en Afrique du Sud s’annonce sombre.

Publicité

Ils pensent qu’ils n’ont pas besoin de nous. Peu importe si tu fais du bon travail pour eux, jamais ils ne nous apprécieront. Ils viennent, cassent nos magasins et volent tous nos biens. Jusqu’à aujourd’hui nos familles dorment dehors...

Reportage dans le camp de Durban

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail