Accéder au contenu principal
RDC

En RDC, le clan Kabila prend acte du retour annoncé de Moïse Katumbi

L'ex-président de RDC, Joseph Kabila, lors de la cérémonie d'investiture de son successeur Félix Tshisekedi, à Kinshasa, le 24 janvier 2019. (Photo d'illustration)
L'ex-président de RDC, Joseph Kabila, lors de la cérémonie d'investiture de son successeur Félix Tshisekedi, à Kinshasa, le 24 janvier 2019. (Photo d'illustration) REUTERS/ Olivia Acland
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Sur RFI, Moïse Katumbi, l'ancien gouverneur du Katanga en République démocratique du Congo, a annoncé son retour à Lubumbashi pour le 20 mai. Le coordinateur de la principale coalition de l'opposition en RDC, Lamuka, était en exil, menacé d'arrestation pour plusieurs dossiers. Finalement, ses ennuis se sont, pour l'essentiel, réglés depuis l'investiture à la présidence de Félix Tshisekedi et cela même si des avocats, qui se prévalent d'un homme d'affaires grec qui se dit spolié, le menacent encore de poursuites. La majorité parlementaire, proche de l'ancien chef d'État Joseph Kabila, dit prendre acte de cette annonce.

Publicité

Nous prenons acte. Il a bénéficié probablement d’un traitement en fonction de l’évolution politique des choses, mais l’aspect judiciaire, je crois que ça dépasse les aspects politiques. Donc nous verrons. La situation de Monsieur Moïse Katumbi était une situation judiciaire. Le tribunal a changé de conviction, eh bien il faut tirer les conclusions de la nouvelle situation judiciaire. Je crois que s’il s’avère que Monsieur Katumbi a un problème particulier avec un particulier et qui n’a pas était résolu, il est évident que la justice devra continuer son cours normal. S’il s’avère que la magistrature a eu des éléments nouveaux qui lui permettent de rentrer en toute légalité, eh bien c’est l’indépendance de la magistrature.

André-Alain Atundu, porte-parole de la majorité présidentielle en RDC

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.