Accéder au contenu principal
RDC

RDC: le corps d’Étienne Tshisekedi attendu à Kinshasa le 30 mai

Le cercueil d'Étienne Tshisekedi lors d'un hommage à Bruxelles le 5 février 2017.
Le cercueil d'Étienne Tshisekedi lors d'un hommage à Bruxelles le 5 février 2017. REUTERS/Francois Lenoir
Texte par : RFI Suivre
5 mn

En RDC, la dépouille mortelle de l'opposant historique Étienne Tshisekedi est attendue à Kinshasa le 30 mai. Plus de deux ans après sa mort, un hommage national sera rendu au père de l’actuel président du Congo.

Publicité

En République démocratique du Congo, la dépouille mortelle de l'opposant historique Étienne Tshisekedi est attendue à Kinshasa le 30 mai, selon sa famille. Celui que l’on surnommait le « Sphinx de Limete » est décédé en février 2017 à Bruxelles. Depuis, le corps était resté dans la capitale belge.

À son retour, un hommage national doit lui être rendu avec plusieurs temps forts. Un hommage populaire, le vendredi 31 mai, au stade des Martyrs où la dépouille mortelle sera exposée.

Puis un événement plus officiel, le samedi 1er juin, avec une grande messe célébrée au stade des Martyrs. L'enterrement du père de l'actuel président Félix Tshisekedi aura lieu au cimetière de la Nsele.

Sa dépouille va arriver à Kinshasa le 30 de ce mois, et on va le célébrer pendant trois jours, et on ira le laisser dans sa demeure éternelle.

[Reportage] Les sympathisants de son parti entendent célébrer un héros


Monseigneur Gérard Mulumba, le frère cadet d'Étienne Tshisekedi, a participé à toutes les négociations depuis deux ans pour le retour de la dépouille mortelle du « Sphinx de Limete ». Il se dit soulagé de pouvoir enfin l'enterrer dans son pays.

Étienne Tshisekedi, pour le peuple congolais, représente quelqu'un qui a joué un rôle capital pour la démocratie dans ce pays

Réaction de Mgr Gérard Mulumba

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.