RDC

Arrestation de Lambert Mende en RDC: un commissaire suspendu

Lambert Mende, ancien porte-parole du gouvernement de RDC.
Lambert Mende, ancien porte-parole du gouvernement de RDC. Reuters

En République démocratique du Congo, l'ancien porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a été arrêté le weekend dernier. Une interpellation musclée qui a eu des conséquences. En effet, le commissaire Vital Awashongo, qui avait procédé à cette arrestation, a été suspendu de ses fonctions pour une durée de 30 jours. Le ministre de l'Intérieur intérimaire, Basile Olongo, affirme qu'il s'agit là d'une sanction pour non-respect des procédures, mais maintient que Lambert Mende s'est rendu coupable en détenant ce diamant de 87 carats à son domicile.

Publicité

Quand bien même, la flagrance est là, il y a une procédure à suivre.

Basile Olongo, ministre de l'Intérieur intérimaire

De son côté, Lambert Mende, député au Sankuru, affirme qu'il s'agit là d'un règlement de comptes avec Basile Olongo puisque leurs partis, dit-il, sont rivaux dans le Sankuru.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail