Sénégal/RDC

Affaire Chebeya: pour l’avocat de Mwilambwe, le Sénégal bloque le dossier

Portrait de Paul Mwilambwe, le principal témoin de l'assassinat de Floribert Chebeya, en mai 2019 au Sénégal.
Portrait de Paul Mwilambwe, le principal témoin de l'assassinat de Floribert Chebeya, en mai 2019 au Sénégal. RFI

Ce dimanche sur RFI, Paul Mwilambwe, principal témoin dans l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya, a donc demandé son extradition vers la RDC. Il estime que l’élection de Félix Tshisekedi permet la tenue d’un procès, parce qu’il considère aussi que la justice sénégalaise qui est censée le juger bloque son dossier.

Publicité

A son arrivée au Sénégal en 2014, Paul Mwilambwe s’est livré à la justice sénégalaise. C’est la FIDH, à l’origine du dépôt d’une plainte des familles des deux victimes à Dakar pour actes de torture, qui a accompagné le principal témoin. Entendu par le juge, inculpé mais laissé libre, le dossier judiciaire de Paul Mwilambwe est bouclé depuis deux ans mais bloqué par le parquet, estime son avocat maître Domingo Dieng...

Ecoutez le reportage

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail