Accéder au contenu principal
RDC

RDC: inquiétude autour de l'explosion des dépenses publiques

Le Palais du peuple, le Parlement congolais.
Le Palais du peuple, le Parlement congolais. RFI/Habibou Bangré
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En RDC, l'Observatoire de la dépense publique (Odep) s'inquiète de l'explosion des dépenses des institutions et notamment de la présidence de la République et de la primature. À l'heure actuelle, l'administration de Félix Tshisekedi a déjà utilisé 98% de son budget à la fin du mois de mai. Et toutes les institutions réunies, y compris les assemblées qui pour certaines viennent de s'installer, ont dépensé en cinq mois l'équivalent du budget annuel de la Santé. Pour l'organisation congolaise, il faut un collectif budgétaire, il faut aussi que la présidence donne l'exemple.

Publicité

Le budget de la présidence de la République est déjà utilisé autour de 98%. Nous sommes à cinq mois. Et lorsque nous les comparons avec l’ancien président de la République, avec lui l’exécution du budget était pratiquement à 34%. Si vous constatez la différence, vraiment le cas est énorme par rapport au nouveau pouvoir. C’est vraiment inquiétant et cela prouve que le budget n’est pas vraiment respecté.

Valery Madianga, l'un des responsables de l'ODEP

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.