Accéder au contenu principal
RDC

RDC: la présidence du Sénat divise toujours un peu plus le FCC

Le Palais du peuple, bâtiment du Parlement congolais (RDC), à l'occasion de la rentrée parlementaire. Kinshasa, 15/09/2016
Le Palais du peuple, bâtiment du Parlement congolais (RDC), à l'occasion de la rentrée parlementaire. Kinshasa, 15/09/2016 RFI/Sonia Rolley
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La plateforme pro-Kabila est divisée entre la candidature d’Alexis Thambwe Mwanba, choisi par l’ex-président Joseph Kabila, et celle de Modeste Bahati Lukwebo, désigné par le regroupement politique AFDC et ses alliés. Mais dans ce dernier regroupement, des voix dissonantes se font entendre. 

Publicité

Ceux qui sont présentés comme dissidents de l’AFDC affirment tout simplement être fidèles au FCC et à son autorité morale, l’ex-président de la République, Joseph Kabila.

C’est en tous les cas l’avis de la députée nationale Nene Ilunga, présidente du groupe parlementaire : « Nous ne nous sommes pas désolidarisés de notre camarade Bahati Lukwebo, nous ne sommes plus d’accord avec sa candidature au Sénat. Du moment que l’option a été levée, que le camarade Alexis Thambwe Mwanba sera le candidat de notre famille politique, nous nous plions à la décision. Il n’y a aucune pression, nous ne pouvons pas céder à la corruption. »

De son côté, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo dit être déterminé contre vents et marées : « Je maintiens ma candidature. » « Nous n’allons pas reculer parce que nous estimons qu’on ne peut pas mettre en compétition un indépendant qui n’apporte rien à la plateforme et nous qui avons 145 élus. Il n’y a pas de comparaison à faire. Le critère au sein du FCC, c’est le poids politique et le regroupement AFDC-alliés a le poids pour mériter ce poste de président du Sénat. »

Bahati Lukwebo rappelle aussi que le PPRD, première force du FCC, s’est à lui seul accaparé le perchoir de l’Assemblée nationale et le poste de Premier ministre du futur gouvernement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.