Accéder au contenu principal
Éthiopie / Environnement

L'Éthiopie affirme avoir planté 353 millions d’arbres en une journée

L'Éthiopie a perdu plus de 30% de sa couverture forestières au cours du XXe siècle (image d'illustration).
L'Éthiopie a perdu plus de 30% de sa couverture forestières au cours du XXe siècle (image d'illustration). CARL DE SOUZA / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

353 millions de jeunes pousses d'arbres plantés en une journée : c'est la performance revendiquée par l'Éthiopie ce lundi 29 juillet. Le pays de la Corne de l'Afrique veut frapper un grand coup à moins de deux mois du grand sommet des Nations unies sur le climat, voulu par le secrétaire général de l'organisation Antonio Guterres. L'ONU estime que la couverture forestière en Ethiopie est passée de 35% à 4% au cours du XXe siècle. Depuis une quinzaine d'années, il y a eu un sursaut, mais cela reste insuffisant, d'où cette initiative qui flirte avec le gigantisme.

Publicité

Certaines critiques évoquent une opération de communication alors que le pays traverse une crise économique, sociale et politique. Plus que mettre un jeune arbre en terre, un conseiller du Premier ministre explique qu'il s'agissait aussi de montrer l'unité du pays, sa capacité à se mobiliser autour d'une cause, sans distinctions politiques ou communautaires.

Cette journée du 29 juillet s'inscrit en tout cas dans le plan lancé en mai dernier par Abiy Ahmed. Il prévoit de planter quatre milliards de jeunes pousses d'ici la fin de la saison des pluies fin septembre, début octobre.

Une initiative pour lutter contre le réchauffement climatique

Cette initiative doit permettre à l'Éthiopie de lutter contre le réchauffement climatique tout en économisant des dollars, ceux que le pays dépense pour importer du bois. Certains experts doutent toutefois de la possibilité d'atteindre le chiffre de quatre milliards.

Surtout, ils rappellent que cela fait dix ans que des campagnes de reboisement sont lancées, mais que leurs effets restent modestes, car le suivi manque et beaucoup d'arbres meurent. Sur ce point, le gouvernement fédéral éthiopien s'est engagé à ne pas répéter les erreurs passées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.