Accéder au contenu principal
Togo

Togo: l'ANC appelle au dialogue avec le pouvoir avant la présidentielle de 2020

Le leader de l'Alliance nationale pour le changement, Jean-Pierre Fabre, s'adresse à ses partisans lors d'une manifestation de soutien à Lomé, en avril 2015.
Le leader de l'Alliance nationale pour le changement, Jean-Pierre Fabre, s'adresse à ses partisans lors d'une manifestation de soutien à Lomé, en avril 2015. ISSOUF SANOGO / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Principal parti d'opposition togolais, l'Alliance nationale pour le changement (ANC) a demandé par écrit au président des discussions entre pouvoir et opposition pour discuter des conditions d'organisation de la présidentielle de 2020.

Publicité

Le principal parti d'opposition togolais appelle au dialogue. L'Alliance nationale pour le changement (ANC) a demandé par écrit au chef de l'État, dans une lettre datée du 24 septembre, des discussions dans les meilleurs délais entre le pouvoir et l'opposition. L'objectif consiste à discuter des conditions d'organisation de la prochaine élection présidentielle de 2020 dont la date n'a pas encore été fixée.

« Nous avons écrit parce que le dialogue qui a eu lieu entre le pouvoir en place et l’opposition en 2018 sous l’égide de la Cédéao [Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest] n’a pas abouti, explique Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC. Ce que nous souhaitons aujourd’hui, c’est que le cadre électoral soit amélioré ».

Un fichier électoral « fiable et crédible »

« Il faut une révision de la liste électorale qui aboutit à un fichier électoral fiable et crédible, poursuit-il. Il faut que l’opposition, notamment extra-parlementaire, soit représentée dans la Céni [Commission éelctorale], parce que nous n’y sommes pas. Et il faut une réforme de la Cour constitutionnelle. Il y a beaucoup de choses que nous devons examiner ensemble, notamment l’authentification du bulletin de vote ou la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. Tout un ensemble d’éléments qui vont concourir à la transparence et à l’équité de l’élection ».

►À lire aussi : Togo, l’opposant Jean-Pierre Fabre, patron de l’ANC, tape du poing sur la table

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.