Accéder au contenu principal
Mali

Mali: une unité de femmes participe à la sécurisation de Kidal

Kidal est située dans le nord du Mali.
Kidal est située dans le nord du Mali. Wikimédia
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Des femmes ont intégré les rangs de l'ex-rébellion à Kidal, dans le nord-est du Mali, toujours aux mains de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA). Une première unité composée de cinquante femmes est chargée de participer à la sécurisation de la ville.

Publicité

« Garde à vous ! Repos ! Garde-à-vous ! » C’est Nassi Walet Inetikisse, la cheffe de la première Unité spéciale des amazones de Kidal, composante de l’ex-rébellion, qui donne des ordres.

Détecteur de métaux en main, celles-ci participent d’abord au maintien d’ordre lors des manifestations : « Les femmes viennent une à une, on les fouille, on regarde leur sac et on les fait passer. »

Mais elles ont également reçu une formation militaire. En mains, certaines tiennent d’ailleurs une arme, explique Nassi Walet Inetikisse : « On a même fait l’entraînement. On peut ouvrir le "clash". Le pistolet aussi, on sait l’utiliser. »

Le formateur en chef de cette unité, Moustapha Ag Ibrahim, vêtu de noir de la tête aux pieds, n’exclut pas de nouvelles recrues : « Si le besoin existe, parce qu’il faut quand même des unités formées. » Toutes rêvent d’intégrer l’Armée nationale du Mali.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.