Niger

Attaque d'Inates au Niger: le dernier adieu au commandant Hassan Anoutab

Le président Issoufou rend hommage aux soldats nigériens morts lors de l’attaque d’Inates, le 13 décembre 2019.
Le président Issoufou rend hommage aux soldats nigériens morts lors de l’attaque d’Inates, le 13 décembre 2019. RFI/Moussa Kaka

L’émotion est toujours grande au Niger, après l’attaque terroriste de mardi dernier qui a tué 71 soldats de la base d’Inates, à la frontière avec le Mali. Le deuil national s’est achevé dimanche soir, mais pour les familles des victimes, les hommages vont encore durer des jours. Les proches du commandant Hassan Anoutab, mort aux côtés de ses hommes sur la base, ont accepté de nous recevoir.

Publicité

C'est un petit-frère. Sa bravoure remonte à l'enfance. Nous sommes fiers, membres de la famille, parce que sa disparition est partagée par tous les Nigériens.

Le commandant Hassan Anoutab est mort dignement, une source de fierté pour son frère Abderamane

► À lire aussi :

À écouter aussi :

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail