Accéder au contenu principal
Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: relance des travaux du métro d’Abidjan ce samedi

Une avenue à Abidjan avec des drapeaux ivoirien et français annonçant la venue d'Emmanuel macron.
Une avenue à Abidjan avec des drapeaux ivoirien et français annonçant la venue d'Emmanuel macron. Ludovic MARIN / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le président français Emmanuel Macron arrivera ce vendredi soir à Abidjan pour une visite officielle de deux jours. Parmi les nombreux événements prévus à son agenda, il y aura la viste des travaux du métro d’Abidjan dont la France finance l’intégralité du prêt de ce projet de 1,5 milliard d’euros.

Publicité

Chaque jour, plus de 2 millions d’Abidjanais se déplacent pour se rendre au travail occasionnant des embouteillages permanents. Pour tenter désengorger la ville, de nombreux travaux ont déjà été effectués : un troisième pont, construit en 2013, relie Marcory à Cocody, un échangeur a été inauguré en début de semaine, et les travaux d’un quatrième pont sont en cours.

« Cela ne va pas résoudre les problèmes d’embouteillage… »

Mais le grand œuvre reste le métro d’Abidjan. Le président français était déjà venu inaugurer le début des travaux en 2017. Depuis, le coût des travaux a été revu, a posteriori, à la hausse par Bouygues le maître d’œuvre. Et l’entreprise de BTP et l’État ivoirien, n’ont réussi à trouver un accord qu’en octobre dernier.

D’un coût global d’1,5 milliards d’euros, et dont l’investissement est intégralement supporté par Paris, ce métro reliera la commune d’Anyama, au nord d’Abidjan, à l’aéroport au sud. En tout, ce sont 37 km de voies qui traverseront la capitale économique ivoirienne. Mais pour Barthélémy Kouamé, spécialiste des transports, cet axe nord-sud n’est pas pertinent car « il ne dessert pas l’itinéraire des Abidjanais. Cela va créer un nouvel itinéraire loin des lieux d’habitation et ne va pas résoudre les problèmes d’embouteillage » estime-t-il.

Quoi qu’il en soit, après le faux-départ de 2017, le lancement officiel des travaux est prévu ce samedi 21 décembre et devraient durer jusqu’en 2023.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.