Gabon

Poursuivi au Gabon pour viol sur mineur, Alexis Ndouna arrêté à Brazzaville

Alexis Ndouna est arrivé à Libreville au Gabon suite à son extradition (image d'illustration)
Alexis Ndouna est arrivé à Libreville au Gabon suite à son extradition (image d'illustration) Getty Images

Après deux mois de cavale, Alexis Ndouna -poursuivi au Gabon pour viol sur mineur- a été rattrapé. Samedi la police l’a interpellé à Brazzaville où il vivait après avoir quitté discrètement le Gabon. Alexis Ndouna a été extradé samedi à Libreville, qui avait saisi Interpol suite à une plainte pour viol sur mineur.

Publicité

Les mains liées en avant par des menottes, la photo d’Alexis Ndouna sur le tarmac de l’aéroport international Léon Mba de Libreville circule sur les réseaux sociaux. « C’est le meilleur cadeau de fin d’année pour nous », a commenté une tante de Wally criant « alleluia » après avoir appris l’arrivée sur le territoire national d’Alexis Ndouna.

En octobre dernier, ce riche homme d’affaires proche du pouvoir a fait la Une de l’actualité gabonaise. Il a été accusé d’avoir violé la petite Wally âgée d'à peine 14 ans et de se faire livrer des mineurs contre de l’argent et des grands cadeaux. Au Gabon, cette pratique est connue sous le nom de « code placement ».

Le cas de Wally est le viol de trop. Des associations féministes se sont saisies de cette affaire pour organiser une marche en direction du palais de justice. Il était déjà trop tard. Alexis Ndouna avait discrètement quitté le Gabon pour le Congo Brazzaville. Libreville avait saisi Interpol. Deux mois après, Alexis Ndouna a été extradé au Gabon pour répondre de ses actes.

La famille se réjouit de cette arrestation.

Maître Gisèle Elue Bekale, est l'avocate de la famille de Wally

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail